Les intérêts de l’installation d’une pompe à chaleur Air/ Eau

L’installation d’une pompe à chaleur pour le chauffage d’un logement offre de nombreux avantages. Il s’agit d’un système respectueux de l’environnement, économe en énergie, polyvalent et simple à installer. De plus, elle est éligible à des aides financières permettant d’accélérer sa rentabilité*. Voyons tout cela d’un peu plus près !

*selon lois en vigueur

Une consommation éco-responsable

Le premier intérêt d’installer une pompe à chaleur Air/ Eau est que son impact environnemental est bien inférieur aux systèmes de chauffage classiques fonctionnant entièrement au gaz, à l’électricité (avec des radiateurs électriques) ou au fioul. En effet, elle fonctionne à partir d’une énergie renouvelable qui ne produit pas de CO2 ou de fumée nocive. De plus, la pompe à chaleur Air/ Eau est très économe énergétiquement puisqu’elle utilise les calories déjà présentes dans l’air pour produire de l’énergie. Il ne suffit que d’une faible quantité d’électricité pour la faire fonctionner, sachant que cette dernière peut elle aussi, être produite à partir d’énergies renouvelables comme le photovoltaïque.

Des économies sur les factures d’énergie

Le fait que la pompe à chaleur nécessite bien moins d’énergie que les autres systèmes de chauffage pour fonctionner amène forcément à des économies sur les factures. En optant pour son installation, il est possible de réduire jusqu’à 75% ses dépenses énergétiques. Par conséquent, les factures de chauffage peuvent être divisées par 4. Vous ne devrez payer que la consommation électrique sachant qu’avec une pompe à chaleur Air/ Eau 1 kWh d’électricité permet de produire 3 à 4 kWh de chaleur. Notez par ailleurs que vous pouvez faire des économies sur vos factures d’électricité via le choix de votre fournisseur d’énergie. Pour cela, l’utilisation d’un comparateur électricité est recommandé.

Des aides financières très intéressantes

Aux vues, de leurs avantages écologiques et économiques, les installations de pompes à chaleur Air/ Eau sont aujourd’hui grandement encouragées par l’Etat. C’est pourquoi des aides sont mises à disposition pour les financer. Parmi elles, on peut notamment citer :

  • le dispositif MaPrimeRénov’ de l’Anah ;
  • les primes énergie proposées par les fournisseurs ;
  • l’éco-PTZ (éco-prêt à taux zéro) ;
  • le taux de TVA réduit à 5,5%.

La condition principal à respecter est de faire appel à un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour l’installation, comme AES.

Pour avoir plus d’informations sur les conditions en vigueurs, il est possible se renseigné sur le site du gouvernement France Rénnov’.

Un investissement rapidement rentable

Le prix d’une pompe à chaleur représente un certain investissement. Il faut en effet compter 12 000 euros en moyenne. Cela dit, vous pouvez obtenir un retour sur investissement très rapide grâce aux aides financières et aux économies d’énergie réalisées.

Ci-dessus, vous avez l’exemple d’un logement de 100 m2 chauffé au gaz avec 4 occupants.

Attention ceci représente une simulation et une moyenne national, les aides indiquées sont soumises aux règles de lois en vigueurs et aux choix du délégataire ou mandataire. Sur les 12 000 € investis dans la pompe à chaleur, le reste à charge est de 7 500 € après déduction des aides financières. En considérant des économies annuelles allant jusqu’à 1000 € par an, l’installation peut être rentabilisée au bout de seulement 8 années. Cela ne représente même pas la moitié de la durée de vie d’une pompe à chaleur Air/ Eau qui est de 20 ans en moyenne.

Un usage multifonctions

En plus de sa rentabilité, la pompe à chaleur Air/ Eau est avantageuse par sa polyvalence. Elle est en effet, compatible avec de nombreux équipements de chauffage comme les planchers chauffants, les ventilo-convecteurs ainsi que les radiateurs basse ou haute température. La pompe à chaleur Air/ Eau permet également de chauffer l’eau sanitaire sans modifier le système de distribution d’eau. Il s’agit donc d’un système de chauffage très complet qui se suffit à lui-même. Certains modèles de pompes à chaleur air-eau sont même réversibles, donnant alors la possibilité de rafraîchir le logement en été.

Une installation simple et peu encombrante

Contrairement à d’autres types de pompes à chaleur comme la PAC géothermique, la PAC air-eau est très facile à installer. Si le logement est déjà équipé d’un système de chauffage central, il suffit d’installer la pompe à chaleur à la place de l’ancienne chaudière. Le fait que la plupart des équipements de chauffage soient compatibles permet généralement d’éviter leur remplacement. Il n’y a pas non plus de problèmes d’évacuation étant donné que la pompe à chaleur Ai/ Eau n’émet pas de fumée. Enfin, elle est très peu encombrante puisque l’unité intérieure ne prend pas plus de place qu’un réfrigérateur.

Aller en haut de la page

Ajouter l'application AES Groupe sur votre écran d'accueil en cliquant sur le bouton partager puis "Sur l'écran d'accueil" !